Notre approche de l’innovation

L’ambition de DecidAE est de définir et d’accompagner de nouvelles trajectoires d’innovation permettant de favoriser la transition des systèmes productifs vers plus de durabilité, c’est-à-dire vers des modèles de production agricole combinant performance économique, performance environnementale et performance sociale.

Ces nouvelles trajectoires d’innovation reposent sur une approche systémique de l’agriculture considérant l’exploitation agricole comme un ensemble d’éléments et de composantes en forte interaction. Elles proposent de sortir des modes de raisonnement cloisonnés et d’un modèle de développement agricole descendant et uniforme. Chaque évolution doit être raisonnée au cas par cas, en fonction notamment du territoire (conditions pédoclimatiques, tissu socioéconomique et possibilités de débouchés), mais aussi des équipements et des objectifs de l’exploitant (qualité de vie, préservation de son capital de production, …). Elles doivent donc être pensées en tenant compte de la pluralité et de la complexité des situations de travail et être co-construire avec les futurs bénéficiaires (conseillers agricoles et agriculteurs), pouvant être eux aussi sources de solutions innovantes.

Ces nouvelles trajectoires privilégient donc une démarche plus participative attribuant aux producteurs et aux organisations professionnelles un rôle de partenaire, voire de moteur dans l’ensemble du processus de production-adoption de l’innovation technique et sociale.

Pour accompagner ces nouvelles trajectoires d’innovation, DecidAE s’appuie sur plusieurs outils :

  • Le premier Living-Lab agricole français pour intégrer la dimension collective de l’innovation, en capitalisant sur les savoirs empiriques, en levant les frontières entre les disciplines et les freins aux innovations ;
  • Les modèles de preuve et de risque pour intégrer une approche globale de l’innovation, multi-échelles et multidisciplinaires, indispensable pour caractériser l’apport des technologies et évaluer les nouvelles pratiques en termes de risque et d’impact.
  • Les systèmes numériques intelligents pour faciliter l’acquisition, le traitement et la valorisation des données nécessaires à la prise de décision.
  • Les services d’aide à l’innovation pour stimuler et accompagner le développement d’outils et services interopérables,  cohérents et adaptés au contexte des territoires.

La construction des ces outils s’appuie sur la réalisation de campagnes d’expérimentation visant à améliorer l’efficience des pratiques agricoles et les techniques de l’agriculture de précision. Elles concernent les filières Grandes Cultures, Arboriculture et Viticulture.